Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lait corporel Au Pays de la Fleur d'Oranger

Je ne jure normalement que par les beurres corporels The Body Shop, les préférant aux laits corporels qui ne me satisfont pas compte-tenu de ma peau séche et plutôt sensible.

 

Seulement, comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et vu que j'ai eu la chance de gagner chez Tanagr un petit colis de produits Au Pays de la Fleur d'Oranger dont un lait corporel, je me suis lancée. Surtout que c'est senteur fleur d'oranger, mon pêché mignon...

 

J'ai commencé par tester le Gel douche Au Pays de la Fleur d'Oranger et, comme celui-ci ne laissait aucune odeur sur la peau, j'ai enchainé avec le lait corporel.

 

Tu retrouveras dans mon article sur le Gel douche (clique sur le lien)  l'histoire de la marque et tout-ça et tout-ça.

 

 

        024-copie-1.jpg

 

 

 Il est vendu 12 euros les 200 ml soit un prix correct comparé au gel douche. 

 

Au Pays de la Fleur d'Oranger nous le décrit comme ceci :  Ce lait corporel au beurre de karité rend votre peau plus douce, plus souple et vous procure une sensation de confort tout au long de la journée. Votre peau est hydratée, lisse et soyeuse. La fleur d'oranger procure à votre peau douceur et apaisement.

 

 C'est toujours made in France et bourré de chimie (silicone et EDTA entre autres) mais il y a en bonne position du beurre de karité. Son odeur est la même que celle du gel douche, la vraie et bonne odeur de la fleur d'oranger. Délicate, légére, addictive. Tout ce que j'aime.

 

Le packaging est le même que le gel douche, un packaging au charme rétro qui ne me laisse pas insensible. Avec le même plastique dur. Là ou celui-ci ne posait aucun problème pour le gel douche, j'ai été confronté là à une vrai problème car le soit-disant lait corporel est tout sauf un lait. La preuve :

 

 

 

     027.jpg

 

 

         028-copie-2.jpg

 

 

 Vous en avez déjà vu des laits corporels de cette consistance, vous ? Moi, j'appelle ça un beurre corporel. Imagine comme c'est pratique de se retrouver avec un flacon rigide et une telle consistance... J'ai donc entrepris de mettre mon petit doigt dans le trou (ne pas sortir cette phrase de son contexte, merci) du flacon mais quand il est plein ça va, je suis arrivée à ramener un peu de matiére mais ça n'a pas duré. J'ai ensuite pressé le flacon rigide mais à part se flinguer un ongle, ça n'a pas fait descendre beaucoup de produit...

 

J'ai donc entrepris d'essayer de fluidifier le soi-disant lait. J'ai donc rempli un verre d'eau très chaude et je l'ai laissé tremper dedans quelques minutes. Genre le temps de ma douche et alleluïa, le beurre est un peu moins compact. Faut pas rêver non plus : ça n'a ni ramolli le flacon ni transformé le beurre en lait. Mais c'est mieux, en tapant bien le cul du flacon et en le secouant comme une sauvage, je réussis à en faire sortir, toujours avec une texture de beurre mais déjà plus malléable.

 

 

        002-copie-11.jpg

 

 C'est quand même clairement un beurre qui s'étale cependant très facilement et pénétre très vite. L'odeur est toujours un régal, légére et douce. L'application est aisée et ne laisse pas de film gras sur la peau, on peut s'habiller de suite après.

 

 Ce qui est agréable c'est que l'odeur de fleur d'oranger reste présente sur la peau, discréte évidemment mais quand on se sent le bras (ce qui, je vous le concéde n'est pas très féminin), on peut profiter de cette odeur. Même sans renifler son bras, on la sent un peu, comme si on était entourée d'un halo de fleur d'oranger. C'est super agréable. Et ça dure quelques heures, genre la moitié de la journée. Après, pour la sentir, il faudra malheureusement se renifler discrétement le bras !

 

En ce qui concerne ma peau, elle est douce et souple et ne tiraille pas. Elle est bien hydratée. Je clame sur tous les toits que l'hydratation d'un lait corporel est insuffisante par rapport à celle des beurres pour ma peau, là, au moins, le problème est résolu puisque ce produit appelé lait est en fait un beurre.

 

Ce qui me gêne c'est que les changements de température que je fais subir à ce produit ne sont sûrement pas très bons pour lui mais comment faire autrement ?

 

Un lait corporel qui en fait est un beurre et dont le packaging en bouteille est tout sauf pratique nous obligeant à faire tremper le flacon dans de l'eau très chaude pour s'en servir, voila bien un drôle de concept. Cependant, son prix raisonnable et son odeur présente, légére et la bonne hydratation qu'il procure me rendent indulgente. Le top serait donc de le présenter en boite Madame et Monsieur d'Au Pays de la Fleur d'Oranger.

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

mon-hitblogue

Quarantenaire qui a toujours 30 ans dans sa tête, j'adore déconner !!!!
Voir le profil de mon-hitblogue sur le portail Overblog

Commenter cet article

gingivite mauvaise haleine 17/02/2015 09:33

Wow! Thank you! I constantly needed to write on my site something like that. Can I implement a portion of your post to my site?

remède mauvaise haleine 17/02/2015 09:33

Do you have a spam problem on this blog; I also am a blogger, and I was wondering your situation; many of us have developed some nice practices and we are looking to swap methods with other folks, please shoot me an email if interested.

chouby36 13/09/2012 16:01


Dommage pour le coté pas du tout mais pas du tout pratique ! 

mon-hitblogue 14/09/2012 21:10



C'est clair !



tanagr 13/09/2012 10:40


oui la bouteille est trop dure pour retirer quoi que ce soit, moi je tape dessus comme une malade et j'ai du mal a le faire sortir.Mais sinon, il sent bon et hydrate bien, enfin ça c'est 
quant tu arrives a en retirer


Bises

mon-hitblogue 14/09/2012 21:11



Même en tapant dessus, si c'est pas réchauffé, c'est pas possible !