Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mojito ou Cuba Libre ? Peu importe mais avec Bacardi...

L'article qui tombe à l'heure de l'apéro, si c'est pas parfait ça... Journée harrassante, chaleur si tu habites dans le sud mais néanmoins soleil sur toute la France... Quoi de mieux qu'un peu de détente ? Rien, laisse-toi faire, je t'emméne...

 

Depuis mes voyages en Martinique, en République Dominicaine et à La Réunion, autant dire que le rhum est devenu ma boisson préférée pour l'apéro en plus d'autres rassurez-vous...

 

Aussi, quand Bacardi m'a parlé de sa nouveauté, le cofrret Bacardi Carta Oro avec 2 verres en métal pour préparer des Cuba Libre, autant dire que je ne suis pas faite prier pour accepter une bouteille de Bacardi... Ce coffret est en vente en exclusivité chez Monoprix pour la somme on ne peut plus raisonnable de 16.99 euros en plus.

 

Comment préparer un Cuba Libre : facile, j'ai envie de vous dire surtout que je vais vous donner la recette, gentille fille à moitié alcoolo que je suis...

 

Cuba Libre : (à prononcer bien évidemment avec l'accent Couba Libré)

   -  prendre un joli verre parce que c'est important d'avoir de jolis verres pour l'apéro

  - le remplir de glaçons

  - presser deux quartiers de citrons fermes (citrons fermes et lourds pour plus de saveur

   - ajouter 4 cl de rhum Bacardi Carta Oro vieilli en fût de chéne

  - allongez avec un cola de qualité, autant dire du Coca si vous coyez ce que je veux dire...

 

Perso, j'aime beaucoup mais je lui préfére néanmoins le dieu Mojito. Non, le dieu Mojito n'est pas un nouveau cocktail, c'est que pour moi le Mojito est le dieu des cocktails ! Et je l'ai préparé avec du Carta Blanca Bacardi

 

 

Mojito ou Cuba Libre ? Peu importe mais avec Bacardi...

Mojito :

 

   - un verre à Mojito (0.79 euros pièce chez Ikéa, cela dit en passant !)

 

   - quelques feuilles de menthe (10 environ)

 

  - 1/2 citron vert pressé

 

  - bien mélanger au pilon en écrasant les feuilles de menthe

 

  - rajouter des glaçons

 

  - 4 cl de rhum Bacardi Carta Blanca. Attention, pour le Mojito, n'utilisez aucun autre rhum que celui-ci ou son concurrent, c'est très très très important...

 

  - allonger à l'eau gazeuse, Ogeu pour moi, notre bonne eau des Pyrénées.

 

 

Je te le montrerai bien mais j'ai tout bu ! Un régal

 

 

Un peu d'histoire, histoire de ne pas boire idiot : 

 

Depuis plus de 150 ans, la famille Bacardí a dû affronter de grandes épreuves pour bâtir une marque mondialement reconnue et synonyme de rhum d’exception. Tremblements de terre, révolutions, exil... aucun de ces défis n’a pu mettre à terre son indépendance, aujourd’hui encore symbolisée par l’un des cocktails les plus célèbres au monde : Le CUBA LIBRE.

Né il y a plus d’un siècle, le Cuba Libre a lui aussi traversé les âges pour devenir l’un des it-drinks incontournables de notre époque. Dégusté en apéritif, dans un bar ou à la maison, il a su dépasser toutes les modes et reste un des cocktails les plus populaires au monde.

La naissance du cocktail a vu le jour après la guerre hispano-cubaine, lorsque les troupes deTeddy Roosevelt arrivèrent en grand nombre à Cuba. Un après-midi, des soldats américains en permission se réunirent dans un bar local. L’un d’eux passa alors la commande suivante : du BACARDÍ CARTA ORO, du cola avec glaçons et un quartier de citron vert.

La boisson suscita la curiosité des autres soldats qui commandèrent tous la même. L’un des soldats suggéra alors de porter un toast et déclara “Por Cuba Libre !”, en l’honneur de la récente libération de Cuba. Le Cuba Libre, tel qu’on le déguste encore aujourd’hui, était né.

 

 

Merci à Bacardi et à Anne-Marianne pour la dégustation.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

mon-hitblogue

Quarantenaire qui a toujours 30 ans dans sa tête, j'adore déconner !!!!
Voir le profil de mon-hitblogue sur le portail Overblog

Commenter cet article